LES SOUTERRAINS BOURBONNAIS

 

Il existe de nombreux souterrains dans la Montagne Bourbonnaise, et dans le Forez. Certains sont mythiques et n'ont jamais existé que dans l'imagination des gens ; ils étaient censés relier un château à un autre, sur des distances de plusieurs kilomètres. Quand on connaît la dureté des roches du sous-sol, et la présence de véritables rivières souterraines, leur réalité semble infiniment peu probable. D'autres partaient d'un château ou d'une place forte, et permettaient, en cas de siège, une éventuelle sortie pour les assiégés, sur l'arrière des assiégeants, afin d'aller chercher du secours. On connaît très peu de souterrains de cette sorte. De la troisième catégorie, il existe de nombreux exemplaires et on en découvre encore de nos jours, au hasard des travaux de terrassement. Ils sont pratiquement tous construits sur le même plan. Un boyau en forme d'anneau est traversé par un autre boyau en ligne droite.

 souter6.jpg

 

Ce dernier se termine par une sorte de chapelle et une cheminée d'aération bouchée par de grosses pierres. L'autre extrémité, souvent assez longue (une dizaine de mètres) est supposée être l'entrée. Nul ne peut dire à l'heure actuelle pourquoi, ni à quelle date, ils ont été creusés. Certains pensent qu'ils servaient de refuge. Cela semble peu probable, une fois la cachette découverte, il était impossible d'y soutenir un siège. D'autres pensent que c'était un lieu de culte (la forme pourrait le laisser supposer). Quelques débris de poteries découverts dans l'un d'eux, datés par thermoluminescence donnent une origine située entre l'an 375 et l'an 750 de notre ère pour les poteries. Mais cela ne prouve rien quant à la date de creusement. Comme on a trouvé des souterrains de même type en Autriche, on pense que ce pourraient être des peuples de cette région qui seraient venus s'installer dans nos montagnes en apportant leurs coutumes. Les souterrains existent, mais le mystère subsiste.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site